Belgique

La Belgique est le 13ème bailleur au Mali et le 9ème bailleur bilatéral avec des dépenses de 8,8 millions d’euros en 2016. L’objectif de coopération belge et de contribuer à la promotion d’une croissance durable, inclusive et créatrice d’emplois, à la refondation de l’État, à l’instauration de la paix et de la sécurité et à la lutte contre la pauvreté.

 

Les secteurs prioritaires de la Coopération Technique Belge (CTB) sont la décentralisation et le développement rural. Les efforts de la CTB dans le cadre de la décentralisation portent sur l’appui institutionnel au niveau central et déconcentré, tout en renforçant les capacités des collectivités locales afin d’améliorer la qualité des services publics, le développement économique et la gouvernance locale inclusive.

 

Dans le cadre du développement rural, l’appui de la CTB dans ce secteur se concentre sur l’élevage et la pêche. En matière d’élevage, les efforts portent sur l’amélioration génétique des races animales locales, sur l’amélioration de la gestion technique des troupeaux et de l’accès aux ressources pastorales ainsi que sur la valorisation des produits animaux. En ce qui concerne la pêche, l’intervention de la Belgique renforce l’émergence et le développement de la pisciculture dans la région de Sikasso.