Fiches Géographique Centre

L'UNION EUROPEENE

AU CENTRE DU MALI

La coopération de l'Union européenne au Mali

Historiquement, l'essentiel de la coopération au développement gérée par les institutions de l'Union européenne au Mali provient du Fonds Européen de Développement (FED). Ce FED, alimenté par des contributions directes des Etats membres de l'UE et géré par la Commission européenne, intervient au Mali depuis 1959, soit avant l'indépendance du Mali en 1960! La Commission européenne finance aussi de nombreux projets à partir de son budget propre, dans des secteurs clés: environnement, sécurité alimentaire, appui à la société civile et aux autorités locales, droits de l'homme, etc.


En 2015, pour faire face à la crise migratoire connue par l'Europe, l'UE a mis en place un Fonds Fiduciaire d’Urgence (FFU) pour l'Afrique, abondé principalement par l'UE et les Etats membres de l'UE. L'objectif de ce Fonds est de financer des projets qui permettent de s'attaquer aux causes profondes de la migration irrégulière.


Il est important de souligner que tous ces appuis sont des dons!


En plus de cette coopération gérée par les institutions de l'UE, certains des Etats membres de l'UE disposent de leurs propres instruments de coopération bilatérale. Actuellement, 9 Etats membres participent activement au développement du Mali via divers programmes (les autres Etats interviennent de façon ponctuelle): l'Allemagne, la France, le Danemark, les Pays-Bas, la Suède, le Luxembourg, la Belgique, l'Italie et l'Espagne.


Le centre du Mali

Le centre du Mali, zone fort peuplée (30% de la population malienne sur 12% du territoire), fait face à une situation sécuritaire tendue depuis quelques années, en raison de la diffusion de l'extrémisme violent et du phénomène toujours plus fréquent des violences intercommunautaires. Cette situation déteint sur la situation économique et sociale des populations qui sont de plus en plus vulnérables (les divers indicateurs de développement se détériorent). L'insécurité implique une diminution de la présence des services de l'Etat, ce qui rend l'accès aux services sociaux de base plus ardu, voire parfois impossible, pour les populations.


Quelques données sur le centre du Mali

Superficie (km2)* Population (2016)* Communes de la région classées "très pauvres" (%)* Taux de pauvreté (2017, %) Pop. en insécurité alimentaire sévère (2018, %) Taux de chômage des 15-35 ans (%)" Population urbaine (2009, %) Population urbaine (2009, %) Taux brut de scolarisation (17-18, %) Nb de magistrats (2016) Dotation pour investissement (2018, millions CFA)
Ségou 64.821 2.952.000 8 51,1 2,5 5,5 21,5 63 22 4.469
Mopti 79.017 2.571.000 25 59,5 11 10,3 21,5 38 43 2.216
National 1.248.574 18.343.000 25 44,9 5 14,9 35 77 432 25.980

* Annuaire INSTAT 2016 / " Rapport de diagnostic stratégique - CREDD (19-23) / ~ Cadre harmonisé (Rapport 03/2018) / # Décision n°2018-0036/DG-ANICT

* Taux pour le Fondamental 1 (CPS/MEN: rapport d'analyse des indicateurs) / ^ Profil des Inégalités entre Hommes et Femmes au Mali - DUE 2017


La coopération de l'UE dans le centre du Mali

Depuis quelques années le gouvernement du Mali développe une politique spécifique au centre du Mali, afin de renforcer la sécurité des populations et d'assurer le retour de l'Etat dans ces deux régions, et ainsi l'accès aux services sociaux de base pour les populations.


L'UE, avec la communauté internationale, accompagne cette politique via une approche multisectorielle, qui s'étend d'un appui pour les situations d'urgence (e.g. appui aux déplacés internes ou lutte contre la malnutrition) à une approche plus structurelle pour assurer la stabilité du centre et son développement économique et social dans le long terme. L'UE a, de plus, évolué et adapté son rôle au centre du Mali pour aussi intervenir dans le domaine de la sécurité, en complément de ses appuis traditionnels au développement

Projets financés par l'UE dans le centre du Mali