La TEAM EUROPE célèbre des femmes championnes

Colette Traoré a de la suite dans les idées. D’une tontine de femmes, elle a créé une association pour exploiter la chaîne de valeur du coton. L’Association des femmes artisanes de tissage traditionnel (AFAT), basée à Segou, couvre le cycle de transformation du coton, de la la filature à la confection. Fondée par une dizaine de femmes, il y a 20 ans, l’AFAT permet aujourd’hui de donner des emplois directs et indirects à près de 500 personnes. Le projet est fortement soutenu par la Délégation de l’Union européenne au Mali.